BOUTIQUE EN LIGNE POLYNESIENNE AU FENUA         -          ©TOUS DROITS RESERVES              -             2019 - 2021  -                              TAHITI CHRIST@LINE

SOLLICITATIONS D'AVIS CLIENTS

Avis Vérifiés

(CLIQUEZ SUR LE LIEN CI-DESSOUS) :

 

Tahiti Christ@line

Boutique en ligne polynésienne au Fenua - Made in Tahiti

- Expédition dans le monde entier avec numéro de suivi (accusé de réception sur demande) - Paiement 100% sécurisé -

Tahiti Christaline

soutient l'Association "TE RIMA O TE HERE"

La Main de l'Amour

  • Il y a des dĂ©cennies que des malades sont Ă©vacuĂ©s de PolynĂ©sie-Française sur les diffĂ©rents sites hospitaliers de mĂ©tropole et depuis l’ouverture du nouveau centre hospitalier du Taaone seules certaines pathologies le sont encore.
  • Comment faire face Ă  l'annonce de sa maladie, de celle de son enfant ou de celle d’un parent?
  • Comment quitter en urgence (parfois deux ou trois jours de prĂ©paration seulement) la PolynĂ©sie-Française sans soutien financier durable?
  • Comment quitter en urgence la PolynĂ©sie-Française oĂą il y fait plus de 25°c et arriver en mĂ©tropole ou il n’y fait plus que 5°c?
  • Comment faire face au besoin de sĂ©curitĂ© (psychologique) et alimentaire dans des situations de solitude extrĂŞme?
  • ArrivĂ©s en France nos compatriotes sont dĂ©munis face Ă  la maladie; la leur, celle de leur enfant ou celle du parent qu’ils accompagnent. Ils ont souvent quittĂ© la PolynĂ©sie-française (Tahiti et ses Ă®les) du jour au lendemain sans soutien psychologique voir mĂŞme financier et dans la majoritĂ© des cas les accompagnants ont dĂ» laisser leurs emplois (prise de congĂ©s sans solde-dĂ©mission) pour ĂŞtre au chevet de leur enfant ou parent ce qui n’arrange en rien leur situation financière.
  • J'ai Ă©tĂ© touchĂ©e par l'histoire d'un enfant polynĂ©sien atteint d'une leucĂ©mie et c’est en le visitant Ă  l'hĂ´pital Robert DebrĂ© Ă  Paris que je me suis rendue compte qu'il n'Ă©tait pas le seul Ă  ĂŞtre hospitalisĂ© pour cela et que d'autres enfants Ă©taient prĂ©sents avec un de leur parent mais j'ai Ă©galement accompagnĂ© et visitĂ© des patients adultes.
  • J'ai de suite Ă©tĂ© marquĂ©e dans de nombreux cas, par l’absence des produits dit de première nĂ©cessitĂ© (vestimentaires, hygiène, alimentaires…).
  • Et le patient quel que soit le rĂ©gime auquel il est affiliĂ© se retrouve en difficultĂ© ; morale, alimentaire, financière…
  • •Un parent a accompagnĂ© son enfant, il est fonctionnaire d’état donc affiliĂ© Ă  la CPAM celle-ci prend en charge l’enfant mais pas le logement du parent qui est hĂ©bergĂ© en maison parents-enfants Ă  l’hĂ´pital. La MGEN prend en charge 28€ par jour pour celui-ci mais il lui reste Ă  sa charge 801,60€ pour 30 jours d’hĂ©bergement. Charge non prĂ©vu dans le budget initial de ce foyer.
  • •Un autre enfant se sachant mourant ne dĂ©sirait qu’une chose, revoir son papa qu’il n’avait pas revu depuis 9 mois, et avoir ses deux parents auprès de lui.
  • Après une recherche de fonds pour dans un premier temps constituer un passeport d’urgence non biomĂ©trique, le père a pu arriver après 35h heure d’avion en passant par Auckland Hong Kong.
  • L’enfant est dĂ©cĂ©dĂ© le 29 janvier 2017 Ă  1h30 et le père est arrivĂ© sur Paris ce mĂŞme jour Ă  7h30 du matin.
  • Des exemples parmi tant d’autres.
  • Ce sont toutes ces situations de prĂ©caritĂ©, tous ces Ă©vènements qui m’ont poussĂ© Ă  crĂ©er cette association cela m’a interpellĂ© et profondĂ©ment bouleversĂ©e.
  • Je ne pouvais rester insensible Ă  cette dĂ©tresse qui Ă©tait la leur, face Ă  la situation qu’ils traversaient.
  • C’est pourquoi, l'association PolynĂ©sienne Te Rima o te Here a pour objet :
  • - De soutenir et d’accompagner les patients PolynĂ©siens leurs familles et les accompagnateurs face Ă  la maladie, par tous moyens et tous supports en France
  • - Le soutien et l’accompagnement global des patients PolynĂ©siens, leurs familles et les accompagnateurs face Ă  l’annonce et Ă  la prise en charge des maladies lourdes tel que des cancers, des leucĂ©mies, et/ou des tumeurs mais Ă©galement toutes maladies ou soucis de santĂ© ayant conduit Ă  un Ă©loignement de la PolynĂ©sie pour la poursuite des soins.
  • - La sensibilisation sur les maladies rĂ©currentes en PolynĂ©sie et la prise en charge des soins en PolynĂ©sie et en France.
  • - Informer les patients de la nĂ©cessitĂ© d’avoir en leur possession des copies de diffĂ©rents papiers administratif (livret de famille, acte de naissance…)
  • - SuggĂ©rer Ă  tous qu’être en possession d’un passeport biomĂ©trique Ă  jour n’est pas une futilitĂ© malgrĂ© le coĂ»t.
  • L’équipe de l’Association PolynĂ©sienne TE RIMA O TE HERE la main de l’Amour une action en tout temps pour les patients de Tahiti en France

Hereata TOTI

Présidente de l'Association France

BOUTIQUE EN LIGNE POLYNESIENNE          -        ©TOUS DROITS RESERVES              -           2019           -                TAHITI CHRIST@LINE